Fête nationale en Colombie

Eh oui, la Colombie a été un pays bien longtemps colonisé. Elle fait ainsi partie de ces pays dont la fête nationale est en fait la célébration de l’indépendance au pays colonisateur, en l’occurence l’Espagne. La Colombie celebre son indépendance le 20 juillet de chaque année, en commémoration de l’indépendance signée le 20 juillet 1810 qui mit fin a 3 siècles d’occupation espagnole, et marqua le debut de la république de Colombie.

Comme en France, et dans plein d’autres pays, la fête est un jour férié durant lequel il est l’occasion de se retrouver entre amis et fêter dans les rues. Certaines villes organisent des petits carnavals, et bien sûr, dans les rues de Bogota, la capitale, est organisé une parade militaire. La Colombie est donc, comme toute l’Amérique Latine, un pays libre et souverain.

Des fêtes traditionnelles

Beaucoup de musiciens dans les rues, beaucoup de monde, des feux d’artifices… Une véritable fête qui vaut le détour. Des danses traditionnelles colombiennes sont organisées dans de nombreuses villes, mais surtout à Bogota, où se passe le coeur de l’action. Une majorité de commerces, bars & restaurants sont ouverts, pour pouvoir pleinement profiter de cette journée de fête. A la tombée de la nuit, des retraites au flambeau, des chants et danses traditionnels et des feux d’artifice sont organisés dans de nombreuses villes. Les parcs nationaux restent ouverts, mais c’est le jour de l’année où ils sont le plus bondés. Si vous n’aimez pas la foule, essayez de trouver les activités moins connues et donc moins peuplées. En revanche, si vous souhaitez découvrir des spécialités culturelles des nombreuses tribus indigènes qui ont peuplé (et qui peuplent toujours) la Colombie, dirigez-vous vers une grande ville, Bogota si possible.

Les musées du 20 juillet sont ouverts toute cette journée, pour les familles ou les amoureux d’histoires qui souhaitent se renseigner. C’est l’occasion de pouvoir fêter l’indépendance en en comprenant les enjeux, et ce que cela représente, histoire centrée notamment autour d’une figure emblématique en la personne de Simón Bolivar, instigateur des mouvements séparatistes qui découleront 9 ans plus tard sur la création de la république colombienne indépendante. Il sera donc possible de passer une journée ultra-festive et en même temps d’apprécier la riche histoire de la Colombie.