Top 10 des fruits à déguster en Colombie

Avis à tous les végétariens, à tous les végétaliens, à tous les friands de fruits et à tous les autres qui aiment découvrir un pays de façon gustative, cet article est fait pour vous !

Photo César Gélvez

Voici une sélection des 10 fruits typiques que l’on trouve en Colombie. A vos marques … prêt ?
Dégustez !

A découvrir:

Dans cette article vous aurez le plaisir de découvrir quelques fruits typiques de la Colombie, ainsi qu’un plat typique du pays, ce qui vous donnera, sans aucun doute, envie d’aller les découvrir en Colombie !

  • Le Chontaduro, aussi appelé Bactris Gasipaes ou pêche palmier en Français, c’est une espèce de palmiers domestiques d’Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Photo César Gelvez

– Autre fruit très prisé: La Piña qui veut dire ananas en Français, il est idéal pour purifier l’organisme et a aussi des vertus amincissantes. 

– De même, le Platano qui veut dire banane en Français dont on  trouve plusieurs variétés dont la banane verte (verde), la banane type « bocadillo (qui veut dire sandwich en Français) et la banane mûre (maduro),ainsi que la banane plantain.

– Aussi, le Yuca, appelé manioc en Français qui est une espèce de plantes dicotylédones originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. C’est un arbuste vivace qui est largement cultivé comme plante annuelle pour sa racine tubérisée riche en amidon.

fruits-mures-tourisme-destination-colombie

Photo César Gelvez

– Les Moras  ou mûres en Français (voir photo ci-dessus), des petites baies juteuses de couleur violet foncé au goût acidulé et sucré.

Mais, les connaissez vous tous ?

– Les Naranjas, qui sont, en somme, les oranges en Français.

– Ensuite, le lulo, appelée narangille en Français, qui est le fruit de la Morelle de Quito. C’est donc, un fruit rond, de couleur orange lumineux quand il est entièrement mûr.

Photo César Gelvez

La fève de cacao (voir photo ci-dessus), qui se trouve à l’intérieur du fruit, ce sont les graines du cacaoyer, qui sont utilisées pour la fabrication du chocolat. En fait, elles sont extraites des baies, que l’on ouvre à la récolte et que l’on met à sécher.

Photo César Gelvez

– Le zapote, prononcé sapote en Français (voir photo ci-dessus), est le fruit comestible du sapotier. C’est une grosse baie de 8 à 15 cm de diamètre, brune et brillante. Sous une peau rugueuse, la pulpe beige orangée à rose de la sapote se déguste crue ou en confiture. Un délice!

– Enfin, la guanábana, aussi appelé Carossol ou Cachiman épineux en Français (voir photo ci-dessous), est le fruit du corossolier qui pousse en Afrique, en Amérique et en Asie. Un festival de saveurs pour les papilles!

Photo César Gelvez

Et voilà de quoi ne jamais se lasser de manger des fruits en Colombie !

En bonus…

Photo César Gelvez

La soupe Sancocho:

Le Sancocho est une spécialité colombienne. C’est un plat copieux et délicieux, typiquement composé de banane plantain, de poulet, de maïs, d’oignon, de coriandre, de pommes de terres et de manioc.

A tester et déguster sans modération!