L’une des questions que l’on se pose avant le grand départ c’est : “comment diable vaisje m’y rendre ? »  Sauf avoir l’opportunité de prendre une place dans un cargo (et y passer de 2 à 3 semaines), la meilleure option pour y aller est en avion. Les options sont variées et peuvent signifier des économies allant du simple au double.

Acheter son ticket en agence, par le biais des comparateurs de vols, directement avec la compagnie aérienne ? Quelle compagnie choisir ? Quelle période de l’année ? Bref un casse-tête qui n’est pas si évidant à résoudre et notamment pour une destination comme la Colombie.

Pour vous faciliter la lecture de cet article je l’ai séparé en différents sujets.

La loi du marché

Partons déjà de ce constat, il y encore peu de temps, la Colombie n’était pas une destination si prisée comme le Mexique ou le Brésil. De ce fait, la loi du marché s’appliquait de tout son poids. La demande en vols pour le Mexique ou d’autres destinations très en vogue font qu’il y ait ou bien plus de rotations de vols d’une même compagnie aérienne ou bien plus de compagnies couvrant la même route. Pareillement, la question du Hub se pose ici. Bogota, n’est pas encore un Hub aérien. Panama City a pris de l’avance et de ce fait, la plupart des vols pour l’Amérique Latine passent par le Panama.

Très peu de compagnies aériennes couvraient la route vers la Colombie. Nous pouvons citer Air France, Iberia… Iberia… Air France… Les deux principales compagnies qui n’ont pas arrêté d’aller en Colombie malgré les aléas sécuritaires du pays. Actuellement d’autres compagnies européennes ont ouvert des routes : Air EuropeLufthansa (Compagnie qui est revenue après des années d’absence en Colombie). Chose qui nous arrange énormément par la mise en concurrence des prix des vols.

Du coup le prix des vols pour la Colombie se sont un peu améliorés. Par exemple il y a 7 ans j’ai payé 1500€ en juillet pour y aller. Ce juillet ci (2016) j’ai payé 1100€ !!!. Bon il faut prendre en compte le faible coût des carburants aussi dans l’équation, mais on commence à payer moins cher. Toutefois il faut véritablement réfléchir à la période de l’année la plus propice pour aller en Colombie.

Quand y aller ?

Toute l’année sans doute, cependant des périodes vont être plus propices pour trouver des bons prix. Exemple pour les vacances de printemps. J’ai payé pour 2 personnes 1200€ !!!! Il est vrai que je l’ai fait sur Iberia et que j’ai fait jouer la loi des 56 jours, cependant malgré ça, le prix était très intéressant.

Pendant l’été donc les prix peuvent monter très fortement. On peut donc payer par personne 1200€, voir plus si vous allez avec AirFrance, on en parlera après. Par contre, de fin février à fin mai ou bien de fin septembre à la fin novembre, vous pourrez trouver des prix très concurrentiels et surtout des vols pas trop pleins.

Mon préféré ? Le mois de mai. Mis à part le fait que c’est mon anniversaire, les prix sont réellement très bas et l’impression du printemps est renforcée. On n’a pas trop de mal à s’acclimater car les températures sont semblables à la France et aussi la longueur des jours est la même. Il est vrai que c’est un détail qui a son importance. Pendant l’hiver on profite de regagner quelques heures de lumière mais quand l’on y va pendant l’été on sent le poids de perdre quelques heures de lumière. D’ailleurs plusieurs expats disent toujours la même chose, tout en râlant et pleurant parce qu’ils n’ont plus de Maroilles, ils regrettent les longues soirées d’été… J’avoue que ça c’est magique aussi.

Réglé le problème de la date il faut penser maintenant avec qui ou par quel moyen on va acheter notre ticket. Voyons les diverses options.

Les agences de voyage.

il y a cinq années, on ne trouvait que quelques outsiders qui proposaient la Colombie en tant que package touristique. Il est vrai que par rapport aux achats directs sur internet, on bénéficie déjà de la sécurité de compter avec une structure dédiée rassurante et vers qui se retourner si problèmes. Cependant cela a un coût et des fois il n’est pas en face avec les prestations.

Par exemple, j’ai testé “La Case Depart“. Eux proposent des prix de vols se situant dans la moyenne (600€ basse saison 1200€ haute) mais avec la différence que vous pouvez régler le ticket en plusieurs fois. La plupart des agences qui proposent des vols vers l’Afrique ou l’Amérique Latine se sont alignées sur ce concept sachant que, jusqu’à maintenant, la plupart des clients étaient les gens qui voulaient rentrer au pays pour des vacances.

Le concept est victime de son succès. Bien que le service de La Case Depart est bon, ils sont débordés et les joindre relève de l’exploit. Pendant plusieurs années j’ai acheté mes vols avec eux mais j’ai désisté cette année. Ils n’ont pas su me proposer un vol à bon prix et ils ont tardé tellement avec mon dossier que je n’ai pas pu profiter du système de payement en plusieurs fois.

J’ai testé les agences de voyage des supermarchés. Bien que des fois, de très rares fois, vous avez la chance de tomber sur quelqu’un de compètent et surtout aimable, vous avez très rarement la chance d’avoir des bons prix, et surtout de tomber sur quelqu’un qui connait la destination. Il est clair que ce type d’agence est davantage spécialisé dans les destinations “courantes”  (République Dominicaine, Vietnam, L’Inde…) (es-tu sûr que ça soit les destinations les plus plébiscitées ???) que pour une destination comme la Colombie qui reste, malgré tout une destination de niche (et pas fiscale).

J’ai aussi testé GoVoyages. Le plus a été la flexibilité au moment de régler les tickets et la sécurité en termes de changement des dates et gestion du dossier. Cependant leurs prix sont plus élevés que d’autres agences, et le gros moins c’est leur service client à Paris où l’on vous traite comme une grenouille.

Comparateurs des prix.

La plupart des comparateurs proposent des vols passant par les USA. Cela rend la destination très accessible côté prix, cependant il faut savoir que le trajet par les USA pose des problèmes, nous allons le voir après.

Les 56 jours, mardi

On dit qu’acheter son vol 8 semaines ou entre 52 et 56 jours avant le vol et de préférence le mardi serait l’une des meilleures façons d’avoir des prix bas. Comme vous pourriez le lire dans cet article cela semblerait vrai. Mais il faut tenir compte que les comparateurs de prix se font aussi leur marge.  Je l’ai testé et oui on peut avoir des vols pas chers respectant ce délai. Toutefois n’oubliez pas de rafraîchir votre cache navigateur et d’effacer vos cookies de navigation lors de la recherche du vol.

De tous les comparateurs que j’ai utilisés je souhaite vous parler de deux en particulier : Kayak d’un côté propose l’option “Hack fares” qui permet de chercher les combines les plus intéressantes en termes de prix, comme par exemple le “Open jar” ou le fait de partir d’un aéroport et de rentrer dans un autre aéroport (Partir d’Orly revenir par CDG par exemple) ou les vols avec une escale samedi soir avec arrêt de 12h.

L’autre comparateur est “tiquetesbaratos.com”, en gros, vols pas chers. Ils s’appelaient avant “Los tiquetes más baratos” mais je crois qu’ils se sont fait épingler par la répression des fraudes Colombienne, qui d’ailleurs vient de condamner Iberia. On en parlera.

Los tiquetes Baratos est une très bonne option et présente des vols vraiment pas chers pour la Colombie. C’est un comparateur colombien et il semblerait qu’ils ont réussi leurs négo des prix car il y a une véritable différence des prix. Exemple : en passant par Opodo ou Google Flights j’avais pour +/- 1500€ par personne avec AirFrance passant par Panama. Avec los tiquetes Baratos j’en ai eu pour 1100€ !

Paaaaaaaaaar contre…

Le gros problème de ce comparateur est qu’il est hyper chiant. On dirait que le site a été fait en HTML V1 et que le graphisme a été fait par un mec tout frais sorti des années 80. Le plus grave : la zone de payement où si vous n’avez pas une « Cédula » colombienne (carte d’identité) pour vous identifier… bah vous l’avez dans l’os, vous ne pouvez pas acheter le ticket !

tiquetes-baratos-page-accueil

Créelo… Pourquoi je n’arrive pas…

Par la suite, bien que vous ayez mis votre carte et qu’il dit que le dossier est validé, bah il ne l’est pas vraiment en fait. Il n’est que pre-avant-on-sait-pas-on-verra-validé car ils vous envoient 4000 mails en vous disant “Tiquete confirmado” mais après ils vous appellent pour vous dire “mec ta carte ne passe pas” ah et en “espagnolurp” s’il vous plait, car les filles du standard téléphonique ne parlent pas anglais, encore moins français et même leur espagnol laisse à désirer !

Donc après 2 heures de galère vous avez votre vol, mais les 400€ que vous avez économisé bah vous allez devoir les mettre en cure de relaxation car ils vous ont ruiné le foie.

De ce fait si vous aimez l’aventure, vous faire fouetter avec des ronces, le graphisme web des années 80 los “Tiquetes Baratos” est pour vous. Je suis dur avec eux mais ils m’ont fait souffrir ! Bande de zapotèques de tonnerre de Brest!

Les compagnies aériennes.

Tout un dossier ! Récapitulons : pour la Colombie on peut aller avec AirFrance-KLM, Iberia, la nouvelle venue AirEuropa, Lufthansa, Avianca, American, United, Delta principalement. Vous avez aussi LAN, Aéroflot, AeroMexico, Turkish Airlines…etc

Je n’ai pas fait la liste de toutes les compagnies mais une bonne partie. Je vais donc vous parler de ce que j’ai vu et ce que je sais.

AirFrance.

Vol direct ou bien des escales passant par Panama, Caracas ou Amsterdam. Je n’ai eu la chance que faire une fois le vol direct car une amie travaillait avec AF et m’a aidé à dénicher un ticket mais étant donné que je ne déclare pas encore l’ISF je n’ai pas pu refaire le vol direct. Et oui, le direct Paris Bogota est hyper cher ! (sauf en très basse saison)

Il y a quelques années cela était “compréhensible” mais ce n’est plus le cas. Il est vrai que les prix d’avion sont fixés par rapport à la demande et non pas par rapport aux coûts.  Il est vrai que la Destination Colombie reste une destination de niche pour certains touristes, mais d’un autre côté on voit aussi surgir un tourisme de Backpackers très important ainsi comme le tourisme de famille. AirFrance, ne réagit pas encore à la concurrence de plus en plus forte et à la réalité de la Colombie.

Mon prochain voyage je le fais avec eux via Caracas et le retour via Panama. Je pourrais vous raconter mon vol !

Ce que j’ai vécu lors de mon premier voyage avec eux c’était dur. Le vol s’est passé avec leur A340 configuration touriste 2 5 2. Très peu de place pour les jambes (et je suis paaaaaas grand) et l’écran multimédia (il venait d’être installé) n’était pas très réactif. Le service en vol n’était pas mauvais.

Par la suite je l’ai fait en 777 (mais pour aller à Buenos Aires) et la Bingo! Economy Premier! Et là on voit la différence. Je vous en dirais plus lors de mon voyage mais sachez que c’est un excellent choix si vous pouvez payer le prix.

Chose que je regrette fortement chez AirFrance c’est leur site internet et la techno qu’ils ont choisi. A chaque demande ils chargent des iframes. Du coup il est leeeeeeeeeeeent et à chaque étape, soit de la réservation ou bien de l’actualisation de votre dossier le site risque de se casser la tronche lors du chargement des modules. De ce fait je prends mon chapelet et je prie à chaque étape 3000 fois pour que le site  ne me renvoie pas à la page d’accueil.

Mise à jour. Nous avons effectué le vol avec eux et il y a de quoi en parler… Prochaine entrée du blog : Notre expérience avec AirFrance et pourquoi il faut fuir!

airfrance-sieges-economy-pas-de-place

Airfrance economy. L’art de voyager.

Iberia.

Une fois je m’étais promis de ne plus jamais voler avec eux…  Quelques années après je traversais l’atlantique avec Matéo et nous n’avons pas été déçus.

Il faut dire qu’Iberia s’est très bien adapté à la demande latino en Europe. Ils ont adapté leurs vols et leurs fréquences afin de couvrir la demande grandissante, et les clients leur rendent la pareille. Egalement le service aux clients, l’attention des hôtesses a changé. Si j’avais promis de ne plus voler avec eux c’est à cause des hôtesses, je me suis fait traiter, lors d’un vol, pire qu’un chihuahua dans une machine à laver. Cependant cela a changé.

En vol ils ont été merveilleux avec nous. Etant des passionnés de l’aviation, mon fils et moi nous avons demandé une copie du plan de  vol pour le simuler sur Flight Simulator. Non seulement on l’a eu, mais aussi nous avons été invités en cabine ! Je ne sais pas qui était le plus heureux entre mon petit ou moi. ^^

mateo-pilote-iberia

Il faut dire que j’ai été très surpris par leur gestion client en vol. Tout était fait par tablette connecté et la chef de cabine était au courant de toutes les demandes passagers.

Les prix sont assez intéressants, leur site internet est agréable et la réservation est aisée et simplifiée. Leur site s’est beaucoup amélioré et quand vous demandez soit un plat spécial soit une assistance en aéroport, tout se passe comme prévu.

Par contre, ils se sont fait épingler par la répression des fraudes colombienne car ils ont ouvert une route vers Cali et Medellin. Mais ils ont mis en avant que les destinations étaient directes. Or le vol s’arrête avant sur Medellin et après il part à Cali. Malgré ça ils confirment leur souhait de s’adapter à la demande de leurs voyageurs.

Ils volent tous les jours de Barajas et d’habitude on peut faire Orly – Barajas – Bogota. On peut passer aussi par Barcelona.

AirEuropa.

C’est le nouveau venu. J’ai eu l’opportunité de voler avec eux plusieurs fois pour aller en République Dominicaine et j’en garde des souvenirs mémorables…

Il faut dire que AirEurope est en train de couper l’herbe sous les jantes des avions d’Iberia. Ils sont concurrents directs et proposent des prestations semblables. Moins des rotations certes mais des prix très compétitifs. Un autre plus, ils ont mis à disposition de la route Madrid Bogota le 787 Dreamliner un bijou de technologie qui pour le cas de Bogota représente l’un des avions les plus modernes qui touchent le tarmac.

Toutefois, côté service au client et gestion de la flotte… J’en viens à mes souvenirs mémorables. La République Dominicaine est une destination Charter. J’y ai vécu un changement d’avion à la dernière minute et lorsqu’on a eu le remplacement, AirEurope nous a mis un vieil  A330 avec un équipage portugais qui ne parlait pas espagnol ni français et qui d’ailleurs, juste au moment du décollage se sont tous fait le signe la croix et ont commencé à prier. Je vous dit on a eu un petit peu peur!!!

Par la suite, quand vous avez la chance de tomber avec des équipages AirEurope bah ils n’hésitent pas à vous rappeler que vous payez peu et que vous avez le service qui va avec ce prix.

Je vous avoue que je garde une très mauvaise image de cette compagnie. Toutefois il faut tester leur nouvelle politique afin d’infirmer ou confirmer mon sentiment.

Lufthansa.

Leur service est très bon et leurs avions fantastiques. On doit passer par le hub de Frankfurt, chose qui est très intéressante si vous venez de l’est de la France. Côté prix c’est assez cher.

Je garde un très bon souvenir d’avoir volé avec eux et j’ai été touché lorsqu’ils ont fermé leur route vers Bogota. Mais leur retour montre aussi l’intérêt grandissant de la Colombie comme destination touristique. Actuellement Lufthansa est en train de fermer la route vers Caracas. Est-ce un signe? J’espère qu’ils ouvriront à nouveau.

Avianca.

Je dois avouer que je n’ai jamais fait le voyage Europe – Bogota avec eux. Il faut dire que leur route Bogota – Paris était leur chouchou, cependant il y a quelques années ils ont arrêté… snif snif. Cela s’est fait pendant une période de restructuration de l’entreprise. On a carrément vendu le 747 qui faisait la route. Economie oblige.

Ils ont gardé le Bogota – Madrid en concurrence directe avec Iberia (parfois ils opèrent en code partagé). Leurs prix sont légèrement plus chers. (de la que je n’ai pas encore fait le trajet avec eux) mais il faut expliquer pourquoi.

D’un côté le service, au niveau des vols nationaux (ou j’ai effectivement volé avec Avianca), le service est excellent. Les Stewarts et les hôtesses, en plus d’être beaux et belles sont très aimables. On se sent bien! Niveau avion, ils se sont équipés avec des derniers A319, A320 et A321 et ont même commandé des A320NEO! Du coup les avions sont nouveaux et le système multimédia en vol est très moderne.

J’espère faire le vol transatlantique avec eux. Mais en attendant qu’ils proposent des prix plus compétitifs je continuerais à voler à l’intérieur de la Colombie avec eux.

Aller en Colombie en passant par les Etats Unis

Aux States vous avez parfois, et afin de réduire le prix de votre ticket, un nombre incroyable d’escales. J’ai pu voir jusqu’a 3 ou 4!!! : Paris – New York – Miami – Panama – Bogota par exemple! Le côté positif c’est que vous pourrez trouver des prix accessibles, mais, vous devez prendre en compte qu’il faut payer le droit d’entrée, subir les contrôles de douanes à l’arrivée et à chaque escale l’attente… Le vol peut passer de 9 heures, vol direct sans escales à 23 ou 26 heures !

Conclusion

La Colombie devient une destination de plus en plus accessible et les moyens pour s’y rendre sont variés. Toutefois par expérience je ne peux que vous conseiller passer en direct et par Avianca. AirFrance étant la plus grosse déception en termes de vols, sécurité et prix.

Un detail qui a son importance : la fidélité client.  La plus part des compagnies aériennes en Amérique Latine appartiennent au réseau OneWorld, du coup vos « miles » bah vous pouvez les garder au chaud avec AirFrance car vous n’allez pas pouvoir les utiliser. Pareillement, le surclassement par miles demarre à 60000 miles!!!! cher cher cher.

Vous souhaitant à vous tous un superbe séjour dans cette belle destination, la Colombie!