Situé à moins d’une heure de Santa Marta, le Parc Tayrona est un paradis en bord de mer. Classé Parc Naturel en 1969 en raison de l’importante valeur biologique et archéologique qui le caractérise, Tayrona regorge de trésors de la nature. C’est l’occasion de faire quelques randonnées, du snorkelling et de rencontrer les peuples locaux.

Cap de San Juan de Guia (Source : Unique Colombia)

Cap de San Juan de Guia (Source : Unique Colombia)

Commencez la journée par une randonnée dans la jungle puis arrêtez-vous le temps d’un déjeuner à Cap de San Juan de Guia pour y observer les monolithes de pierre. Terminez par une baignade dans les eaux cristallines de La piscina.

Ecohabs inspirés des habitations indigenes (Source : Unique Colombia)

Ecohabs inspirés des habitations indigenes (Source : Unique Colombia)

Les plus téméraires pourront séjourner au parc en dormant dans des hamacs à Arrecifes. Pour les amateurs de confort, passez une nuit en bungalow avec vue sur la magnifique plage Carñaveral au sein des Ecohabs inspirés des Indigènes Tayrona.

Pueblito (Source : Unique Colombia)

Pueblito (Source : Unique Colombia)

Le lendemain, empruntez le sentier escarpé qui mène au village réhabilité de Pueblito, pour ajouter une note culturelle au soleil et au farniente. Pueblito, anciennement connu sous le nom de Chairama est un haut lieu pour l’échange de produits entre les indigènes Précolombiens. Sur place, découvrez les vestiges archéologiques et rencontrez les habitants actuels, de l’ethnie Kogui.